En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus / paramétrer les cookies

X
Dois-je en parler à mon médecin ?

Lorsque vous êtes assis calmement en salle d’attente, vous ne comprenez plus très bien pourquoi vous étiez en panique quand vous ressentiez des rougeurs au niveau du visage. Alors pourquoi en parler maintenant au médecin ?

Mais cela peut vraiment valoir la peine d’en parler à votre médecin. Pensez à la gêne éprouvée la dernière fois que vous étiez rouge. Avez-vous été confronté(e) à des situations difficiles ? Maintenant, pensez combien vous vous sentiriez plus à l’aise si ce sentiment disparaissait.

Il est important de savoir que plus vous pouvez fournir d’informations à votre médecin, mieux il pourra vous aider. Assurez-vous d’expliquer non seulement les aspects émotionnels, mais aussi tous les symptômes physiques que vous avez constatés. Ceci est nécessaire afin d’arriver à un diagnostic correct.