En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer une navigation optimale et nous permettre de réaliser des statistiques de visites.

En savoir plus / paramétrer les cookies

X

Alors, pourquoi moi ?

Intro

La plupart du temps, on aime se sentir spécial, mais pas lorsqu’il s’agit de rougeurs au niveau du visage. Cela ne vous semblera peut-être pas d’une grande aide, mais il y a une explication scientifique au fait que VOUS soyez atteint par cette maladie.

 

Les rougeurs au niveau du visage peuvent être causées par une maladie appelée rosacée, dont les symptômes physiques spécifiques apparaissent sur la peau de votre visage. Certains « facteurs déclenchants » peuvent provoquer des rougeurs ou les aggraver. Les comprendre est la première étape pour résoudre le problème.

Il est donc important de prendre du temps pour découvrir et comprendre ce phénomène. Si vous souhaitez en savoir plus sur les rougeurs au niveau de votre visage, consultez la vidéo et les liens suivants :

Commençons à parler de ce que les rougeurs au visage NE SONT PAS. Demandez à un adolescent de penser à ses parents en train de s’embrasser ou jetez un œil à un touriste après une journée à la plage et vous remarquerez sans aucun doute des visages très rouges. Mais soyons clairs : ce ne sont pas des exemples de « rougeurs au visage associées à la rosacée ».

Les rougeurs au niveau du visage associées à la rosacée sont en fait un problème médical, une maladie inflammatoire chronique de la peau du visage. Son nom officiel est:

rosacée érythémato-télangiectasique 

Il s’agit peut-être d’un nom compliqué mais ce qu’il vous montre, c’est que les rougeurs au niveau du visage sont une véritable maladie, quelque chose que vous et votre médecin devez prendre au sérieux. 

Les symptômes de rougeurs au visage peuvent inclure :

  • Rougissement et rougeurs persistantes
  • Vaisseaux sanguins visibles
  • Picotements et sensation de brûlure

Il est important de noter que de nombreuses causes de rougeurs normales (le soleil, certains produits cosmétiques, l’exercice physique, etc.) peuvent également aggraver les symptômes de rougeurs au visage. Maîtriser ces « facteurs déclenchants » constitue une part importante du traitement, à suivre avec les conseils de votre médecin et pharmacien. 

En dehors du fait d’être un mot difficile à épeler, la rosacée se définit comme une maladie chronique et inflammatoire de la peau du visage. 

Il existe quatre types distincts de rosacée, mais les signes et les symptômes typiques peuvent inclure :

Une tendance à rougir facilement

Boutons sur le visage

Peau du visage sèche, qui tire ou qui démange

Sensation de brûlure ou picotements sur le visage

Rougeur ou peau qui s’épaissit au niveau des joues, du nez, du menton ou du front

Petits vaisseaux sanguins visibles sur le visage

Cliquez sur les icônes ci-dessous pour en savoir plus sur les quatre types de rosacée :

Type 1

Flush/bouffée

flush/bouffée,

rougeur brutale au niveau du visage (sauf le contour des yeux), accompagnée de sensation de chaleur, larmoiement et rougeur conjonctivale

Type 2

rougeur du visage

rougeur du visage

permanente accompagnée de petits vaisseaux sanguins visibles et de flush

Type 3

boutons (papules et pustules)

boutons (papules et pustules) :

ils apparaissent et disparaissent, et incluent la présence de plaques rouges.

Type 4

épaississement de la peau du visage

épaississement de la peau du visage,

peau rouge, pores apparents : élargissement du nez, menton, front, oreilles, joues…

Vous savez ce que ça fait des rougeurs intenses au niveau du visage. Cette démangeaison brûlante qui commence dans votre estomac et monte jusqu’à votre visage ? Les boutons rouges qui semblent surgir de nulle part ?

Ce qui se passe à l’extérieur de votre corps semble assez évident. Mais que se passe-t-il à l’intérieur ?

Pour la plupart des gens, avoir des rougeurs au niveau du visage après un exercice physique ou un bref moment de gêne est une sensation complètement normale. Le rougissement est causé par l’afflux de sang au visage, transporté là par les vaisseaux sanguins que nous avons tous sous la surface de notre peau.

Pourtant, pour les personnes souffrant de rougeurs au niveau du visage associées à la rosacée, cet afflux de sang est plus important. Les vaisseaux sanguins sous la surface de la peau ne fonctionnent pas exactement comme ils le devraient et il en résulte que trop de sang afflue à la surface de la peau. Nous savons ce que cela provoque : plus de rougissement, plus de rougeurs et plus de gêne. 

Bien que les rougeurs au niveau du visage ne soient pas quelque chose qui se produit sans raison, il existe toutefois certains « facteurs déclenchants » qui peuvent aggraver la maladie et rendre la vie plus difficile pour les personnes affectées. Les comprendre est une étape clé pour maîtriser votre maladie et parvenir à mener une vie normale. Cependant, éviter ces facteurs déclenchants est parfois difficile et nécessite de grands sacrifices :

J’évite les plats épicés autant que possible